Découvrez la finaliste de la catégorie Éducation de l’édition 2018.

Agnès Berthelot-Raffard est professeure à l’Institut d’études féministes et de genre de l’Université d’Ottawa. Cette femme d’excellence a su apporter une contribution exceptionnelle  au milieu académique en tant que professeure, philosophe et éthicienne. Agnès est une pionnière en tant que femme noire philosophe francophone au Québec et au Canada. En effet, par ses savoirs et son identité noire, elle contribue dans ses enseignements, ses interventions et ses initiatives intellectuelles à faire rayonner le travail des intellectuelles noires de la francophonie. Pour la première fois à l’Institut d’études féministes et de genre de l’Université d’Ottawa, le mois de l’histoire des Noir.e.s  a été souligné et honoré entièrement en français par une femme noire  professeure et philosophe. Durant cet évènement Madame Berthelot-Raffard a mis en valeur les réflexions d’intellectuelles noires et racisées d’origine africaine, haïtienne et française en organisant une discussion autour de la traduction en français de l’ouvrage : « La pensée féministe noire » de Patricia Hill Collins. De plus, Madame Berthelot-Raffard a toujours apporté son soutien depuis son arrivée à l’Institut d’études féministes et de genre, aux initiatives des étudiantes noires et racisées francophones. Elle est pour ses étudiants un modèle d’engagement, de résilience et de rigueur. Le travail, l’audace et l’espérance en un avenir lumineux pour toutes les femmes noires francophones, voilà ce que l’implication de la professeure Agnès Berthelot-Raffard inspire.

Vous vous reconnaissez en elle? Vous désirez soutenir cette femme noire d’excellence?
On se donne donc rendez-vous le samedi 10 mars, au Centre des Arts Shenkman, à Ottawa, de 17h30 à 21h.


RÉSERVEZ VOTRE BILLET!